Cryptomonnaies

Actuellement, il est fait face à une demande grandissante d’épargnants souhaitant posséder des cryptomonnaies dans le cadre de leurs contrats d’assurance-vie en unités de compte.

En ce qui concerne les contrats d’assurance-vie luxembourgeois, particulièrement ouverts aux nouvelles opportunités, le Commissariat aux Assurances a pourtant été très clair : il ne s’agit pas de monnaies et elles ne sont pas considérées comme des instruments financiers. Par conséquent, ces actifs ne sont pas acceptés dans un fonds interne collectif (FIC) ou un fonds interne dédié (FID).

En termes de protection de valeur et réduction du risque, le Commissariat aux Assurances considère que l’exposition à de tels investissements ne devrait être autorisée que pour les contrats de catégorie supérieure (HNWI et investisseurs institutionnels).

Quid de la suite des évènements face à ce marché sous le feu des projecteurs?

 

Brève financière

Menu